C'est dans Potins Enfantins !



Potins Enfantins de mars ...

BLA
BLA

Toc, toc, voici mars, un mois qui annonce le printemps, les jours qui rallongent et l'incontournable changement d'heure... le 28 mars.

Mars, sur Potins Enfantins, va être pour le moins varié il y en aura pour tous les goûts...

On parlera de musique, en évoquant l'exposition Chopin et la manifestation " Orchestre à l'école"... en Mayenne !

La Russie sera à l'honneur...

Il sera aussi question de livres avec la sélection maison et bien entendu de notre cher salon du livre.

Sur Potins Enfantins, la nature sera mise à l'honneur et de multiples façons.

La mode sera à la une, à la fois en évoquant une exposition d'un couturier cher à mon coeur et aussi avec une présentation de poupées de mode ...

On parlera aussi d'un événement autour du cheval...

Les films seront à l'honneur : le très attendu Alice au pays des merveilles, Nanny Mc Phee ou Dragons...

Vous découvrirez aussi le dernier, mais pas le dernier-dernier, il y en a d'autres à préparer, " Si l'enfance...". Un " Si l'enfance..." avec un monsieur à l'honneur, si, si...

Et beaucoup, beaucoup d'autres événements ! Vous l'aurez bien compris, Potins Enfantins sera sur tous les fronts. Accrochez-vous, moi aussi d'ailleurs, mars va décoiffer !

Pierre Sinanian

Mk2 soirée...

Sorties

Le ciné, c'est sympa, en famille, c'est super et lorsque ce rendez-vous est agrémenté d'un soirée discussion, c'est encore mieux !

Comme chaque mois, tous les 1er mardi, le MK2 Parnasse présente sa soirée ciné " Univers d'enfants". Une soirée film, une soirée rencontre avec l'équipe de ce dernier, réalisateur, acteurs et des professionnels de l'enfance. Instant rare et précieux autour d'une collation.

Ce mois-ci, rendez-vous est pris avec Jacques Doillon et son film, Ponette.

Ponette est une petite fille de 4 ans qui a perdu sa maman. Confiée à sa tante et ne supportant pas sa disparition, la petite fille s'obstine à lui parler, convaincue que cette dernière ne revienne un jour...

MK2 Parnasse, 11 rue Jules Chaplain 75006 Paris.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Atelier artistique à la galerie Issue...

Atelier


(c) Delphine Mach/Aki
(c) Galerie issue

Le 10 mars prochain, c'est un atelier " sur mesure " qui attend les enfants !

La galerie parisienne Issue confiera à l'artiste Aki le soin d'animer cet atelier. Un atelier " sur mesure " combinant à la fois l'illustration et le brodage. Ce sont ainsi 8 petits privilégiés qui suivront les conseils avisés de l'artiste. A la fin de l'atelier, un petit goûter sera organisé et cerise sur le gâteau, l'atelier est gratuit !

Cette artiste qui se fait appeler Aki, c'est Delphine Mach, l'auteur (e) d'un livre publié aux éditions Diantre, " Santi & Jo ". Une artiste qui réalise sur la toile des scènes simples, douces et " un caractère souligné par le fil ".

(c) Delphine Mach/Aki
(c) galerie issue
Avouez tout de même que recevoir des conseils d'une artiste, de voir son enfant élaborer, confectionner et repartir avec un collector, c'est top !

La galerie Issue, qui se définit comme " un lieu d'expérimentation collective, espace pluridisciplinaire ouvert à l'expression artistique en général où l'improvisation tient un rôle important.", a vu le jour en 2007. Une galerie ouverte sur les arts graphiques, l'illustration, le dessin urbain et dès le début, sur l'idée d'ouvrir le monde de la création aux enfants. De son côté, les éditions Diantre sont spécialisées dans le roman graphique. Deux structures avec une même mission, promouvoir de jeunes artistes et talents divers.

On comprendra aisément que l'imagination enfantine puisse y trouver sa place et y apporter son interprétation. Un éveil de l'enfant à l'art et une main tendue à l'avenir avec, on le souhaite, de nouveaux petits artistes.

Pour vous inscrire, c'est par là : contact@lissue.com et si vous souhaitez découvrir cette galerie, ses artistes, c'est par ici : http://www.lissue.com/

Galerie Issue, 38 rue Quincampoix 75004 Paris

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Mademoiselle collection...

Dans ma
Bibliothèque




Coiffure et maquillage, maquillage ou coiffure, deux univers à découvrir pour les petits filles.

Dans Mademoiselle Coiffure et Mademoiselle Maquillage, les demoiselles auront le choix avec plus de 70 dessins à colorier et à compléter.

Premières pages avec les conseils nécessaires pour d'un côté, apprendre à colorier le contour du visage et autres, le visage et les cheveux puis les yeux, les vêtements etc, de l'autre, ombre à paupières, yeux, cils, bouche et teint. Une page d'entraînement et hop, c'est parti pour la création !

Les différents modèles peuvent être ensuite détachés pour faire des petits cadeaux. Les couvertures sont en papier métallisé, rose pour la coiffure, violet pour le maquillage. Deux petits livres pratiques pour nos créatrices en herbe.

Mademoiselle Coiffure de Séverine Aubry et Mademoiselle Maquillage de Charlie Pop sont publiés chez Fleurus, 5,95€, à partir de 5 ans.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Turner et ses peintres au Grand Palais

Couverture du catalogue de l'exposition / (c) RMN

EXPOSITION

(c) JMW Turner, La plage de Calais, à marée basse, des poissardes récoltant des appâts ( détail), 1830, Bury Art Gallery, Museum & Archives (c) Bury Art Gallery, Museum & Archives, Lancashire / Photo (c) Tate Photography 2010.
(c) RMN

Oeuvre présentée dans la salle 7 : Turner et ses contemporains : expositions et compétitions.


Le Grand Palais consacre, du 24 février au 24 mai 2010, une très grande exposition au peintre anglais Turner. Turner, considéré comme le plus grand peintre de paysage britannique.

Une exposition événement puisque cette dernière est organisée avec la Tate Britain de Londres, le musée du Louvre et la Réunion des musées nationaux pour Paris, le Museo Nacional del Prado de Madrid.

Turner, vous avez dit Turner ?!

Joseph Mallord William Turner est né à Londres en 1775. Son enfance est tourmentée, sa jeune soeur décède et sa mère, suite à ce drame, tombe en dépression. En 1789, après une formation chez Thomas Malton Junior, il rentre à l'école de la Royal Academy of Arts. Son attrait pour le voyage l'emmène en 1792 au Pays de Galles puis à travers l'Angleterre et l'Ecosse. En 1796, il expose sa première peinture à l'huile à la Royal Academy avant d'en devenir en 1799, à l'âge de vingt-quatre ans, membre associé. En 1802, il est élu membre de la Royal Academy et va découvrir la France et le Louvre dont il deviendra un visiteur assidu. A partir de 1807, il découvre de nombreux autres pays, tout en revenant en France, comme la Suisse, l'Allemagne, le Danemark et l'Italie, en particulier Rome et Venise. L'Italie qui apportera à sa création une nouvelle approche.

(c) Tate Photography. JMW Turner, Le Pont des soupirs, le Palais des Doges et la Douane, Venise : Canaletto peignant 1833. Londres, Tate Britain
(c) RMN

Oeuvre présentée en salle 5 : le culte de l'artiste.

Par la suite, le peintre continuera sa découverte de pays et villes du continent européen. En 1845, il est nommé Président intérimaire, suite à la démission du président de la Royal Academy. Il décédera le 19 décembre 1851.

L'amoureux de peinture ...

Le jeune Turner éprouvera un amour passionnel, fusionnel pour la peinture. Une passion qui le pousse régulièrement à étendre ses connaissances artistiques. La peinture est à ses yeux si importante que ce dernier, du moins c'est ce que l'on apprend, fondit en larmes devant un tableau de Claude Lorrain. Emotion, devant l'oeuvre mais surtout crainte de ne pas réussir aussi bien...

Si Turner s'ouvre à de nombreuses techniques, il restera aux yeux de beaucoup comme un maître de l'aquarelle, prenant ses bases sur les aquarellistes anglais avant de se diriger vers le courant hollandais. En marge de ses paysages classiques, il créera de nombreux tableaux ayant d'autres thèmes : scènes fantastiques, peintures sur l'histoire, de marines, des scènes de la bible ou de la mythologie. Il rivalisera avec certains de ses contemporains et aura continuellement à l'esprit, la notion de surpassement pour se rapprocher des grands maîtres. Mais très vite, il sera remarqué par ses pairs, aussi bien par les peintres que par les aquarellistes.

Les modèles ...

En découvrant les différentes salles de l'exposition, on perçoit tout de suite ce lien étroit avec la peinture et ses créateurs, contemporains ou non. L'exposition nous apprend que le fondement, du moins la tradition, de la Royal Académie est de chercher à copier un modèle pour pouvoir le surpasser. Turner se placera ainsi à la fois en tant que spectateur, en admirant le travail des autres, et acteur, en cherchant à apporter sa propre vision et interprétation de l'oeuvre créée. Pour preuve, la présentation d'un de ses tableaux considéré par les experts en peinture comme étant l'un des plus complexes, Le déclin de l'empire carthaginois en 1817, avec Port de mer au soleil couchant ( 1639) et Le débarquement de Cléopâtre à Tarse ( vers 1642) de Claude Gellée dit Claude Lorrain.

Outre Lorrain, les autres références dans l'exposition sont nombreuses, citons par exemple Titien, Watteau, Rembrandt ou Nicolas Poussin.

(c) Tate Photography. JMW Turner, Clair de lune, étude à Millbank. Londres, Tate Britain.
(c) RMN

Oeuvre présentée dans la première salle : Un apprentissage britannique.

A travers 8 grandes salles*, le spectateur se voit expliquer de manière claire, l'évolution créative du peintre et les tableaux qui lui servirent de modèles. L'oeuvre de Turner est particulièrement dense et cette exposition, grandiose, nous émerveille par cette profusion de tableaux. On est à tout point émerveillé par la scénographie, par cette présentation aussi attrayante que passionnante et surtout, par cette confrontation pacifique entre tous ces grands maîtres de la peinture et celui qui rêva d'être un jour considéré comme tel, Turner.

(c) Tate Photography. JMW Turner, Tempête de neige 1842. Londres, Tate Britain.
(c) RMN

Oeuvre exposée dans la salle 8, la dernière, Turner et la postérité de sa peinture.


* Les autres salles, salle 2 : l'Académie, le louvre et la tentation de la grandeur, salle 3, Le salon de 1802 : une autre voie du paysage classique, salle 4 : Les ressources du Nord, salle 5 : Le culte de l'Artiste, salle 6 : Turner et ses contemporains, salle 7 : Turner et ses contemporains : Expositions et compétitions.

Et pour les enfants ?!

A travers cette longue et belle exposition, c'est tout autant la présentation d'un peintre qui est faite que l'histoire de la peinture. Ce voyage passionnant à la rencontre de Turner montrera aux enfants son époque, les métiers et autres scènes du quotidien, leur permettra de voir des figures de la mythologique, la nature, les mers, le voyage... Un beau voyage à la rencontre du monde de la peinture.

Face aux grands nombres de tableaux, et certainement pour qu'ils ne se lassent pas, un parcours visioguide est proposé aux enfants de 8/12 ans.

Des personnages fictifs, Mélanie et son père Maxime, présenteront au jeune public, l'oeuvre de Turner et ses influences. Différents personnages interviendront dans cette présentation dont les fantômes de Turner et Raphaël ! Une trentaine d'oeuvres clefs de l'exposition seront présentées grâce à des animations, jeux interactifs, pédagogiques et ludiques. Prix : 5€.

"Y'a de l'orage en l'air"... C'est un atelier !

Les 8-12 ans, dans un premier temps, visiteront l'exposition ( 45 minutes ) puis pendant une heure et quart assisteront à un atelier pratique.
Première phase donc avec un conférencier, découverte en salle des oeuvres du peintre et des peintres. Voyage à travers les paysages d'Angleterre, d'Italie, de France ou des Pays-Bas. Puis pour peindre les intempéries et autres soubresauts du temps, en avant les pinceaux et les couleurs, vive les contrastres et la lumière !

C'est quand ?!

Tous les mercredis et samedis à 14h et 14h30, du 3 mars au 22 mai 2010 ( hors jours fériés). Ateliers supplémentaires les lundis, jeudis et vendredis à 10h30 et 14h pendant les vacances, le 4 et 5 mars et du 19 au 30 avril. Tarif : 9€. Dans la limite des places disponibles, renseignements sur le site de la Rmn.


A noter pour les enfants, le livre de Milan Boutan sur le peintre, " Turner et moi ", Rmn éditions, 13€



Turner et ses peintres, Galeries Nationales, Grand Palais / Entrée : 11€. Tarif réduit : 8€. Gratuit pour les moins de 13 ans. 3 avenue du Général Eisenhower 75008 Paris. http://www.rmn.fr/

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Nanny Mc Phee et le Big Bang


Bande
Annonce





Oui, Nanny Mc Phee est de retour ! Enfin, dans quelques jours puisque la sortie du film est fixée le 31 mars. En attendant sa sortie, voici la bande annonce du film...

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Si l'enfance... Anne Valérie Hash sur Potins Enfantins

Si l'enfance...

Ce nouveau " Si l'enfance... " nous emporte dans l'univers feutré de la haute-couture. Un univers où évolue, et excèle, une petite fée membre de la prestigieuse chambre syndicale de la Couture Parisienne. Une créatrice aux multiples talents, Anne Valérie Hash.

Anne Valérie Hash qui, lors de sa dernière collection haute-couture, a suscité l'enthousiasme des journalistes de mode. La créatrice a ainsi présenté 14 modèles crées, pour chacun d'entre eux, à partir d'un vêtement ayant appartenu à une personnalité. Des vêtements transformés pour revêtir une nouvelle identité.

La maison Anne Valérie Hash propose aussi depuis 2008, la ligne " Mademoiselle " à l'attention des 4 - 12 ans. Une ligne fidèle à l'esprit maison et pensée par la créatrice à la naissance de ses deux petites filles.

(c) Anne Valérie Hash











L'enfance, Anne Valérie Hash la célèbre aussi en revisitant un conte célèbre, Peau d'âne... Dans ce livre, les illustrations de la créatrice sont accompagnées de photos. Une réinterprétation toute en sensibilité et en délicatesse pour mieux célébrer ce classique de la littérature.

L'enfance toujours, lorsque l'on découvre sur le site de la maison et comme réponse à une question de la journaliste de mode Viviane Blassel, que son autre conte préféré est Cendrillon.

Je vous laisse à présent découvrir le " Si l'enfance... " d' Anne Valérie Hash.

Merci à elle.
(c) Giacomo Bretzel
(c) Maison Anne Valérie HASH


Remerciement particulier à Claire Joly

Pour vous, SI L'ENFANCE est ou était :

UN PARFUM

" Le parfum de mon père, « Habit rouge » de Guerlain, que je portais constamment. "

UN LIEU

" Paris et la tour Eiffel. Je demandais toujours à ma mère de faire des détours pour l’apercevoir. "

UN OBJET

" Ma boîte de crayons de couleurs. Le cadeau le plus précieux pour une petite fille qui adorait colorier. "

UN SOUVENIR

" Les vacances avec mes parents. C’était le meilleur moment de l’année, je pouvais enfin les voir et profiter de leur présence. "

UNE GOURMANDISE

" Une glace parfum « Malaga ». Le Rhum me rendait joyeuse. "

UN LIVRE

" « Mon bel oranger » de José Mauro de Vasconcelos. J’ai pleuré en le lisant. "

UNE MÉLODIE

" « Ne me quitte pas » de Jacques brel. Je me rappelle avoir vu ma mère pleurer lorsqu’il est mort. "

UNE COULEUR

" Le violet. Ma mère avait une robe violette qu’elle mettait lorsqu’elle sortait. Un peu le violet que porte Carla bruni. Pour moi, cette couleur est synonyme de fête. "

UN RÊVE

" Grandir vite pour pouvoir mettre des talons et du vernis rouge. C’était mon rêve, être une grande ! "

ENFIN, si vous le souhaitez … QUELQUES MOTS :

" Je me souviens avoir conté les moutons de nombreuses nuits où le sommeil n’était pas au rendez-vous. Aujourd’hui, je dis à ma fille de conter les étoiles, c’est plus facile pour s’endormir. "


(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

DRAGONS... Casting !


Copyright

How To Train Your Dragon™ & © 2009 DreamWorks Animation LLC. All Rights Reserved.

En attendant que DRAGONS n'arrive, Potins Enfantins vous présentera  les différents dragons constituant le casting du film.

Number one : Terrible Terreur

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Les secrets carrément givrés de Bob l'éponge ...

Petit
écran

Que les petits fans de Bob l'éponge se réjouissent, l'éponge la plus célèbre de l'univers est l'héroïne d'un nouveau dvd !

Un personnage qui voit le jour en 1999 et qui est devenu une star, n'ayons pas peur du mot, internationale. Ce sont en effet pas moins de 178 pays qui diffusent ses aventures aquatiques , des aventures traduites en 27 langues.

Chez nous, Bob l'éponge est l'un des personnages préférés des 4-10 ans et si une centaine d'épisodes ont déjà été diffusées, un grand nombre d'inédits seront programmés cette année.





(c) 2010 Viacom International Inc. Tous droits réservés.

En attendant, Bob l'éponge attend les enfants dans un tout nouveau dvd, " Les Secrets Carrément Givrés ". Oui, givré est le bon terme, premièrement vu le personnage, deuxièmement par le lieu où va se passer cette histoire...

Notre ami, rappelons le, vit dans la bonne ville de Bikini Bottom, dans une maison ananas et a pour fidèle compagnon un escargot. Évènement de taille pour lui, c'est l'anniversaire de son patron le Capitaine Krabs. Avec Patrick l'étoile de mer et Carlo, ils s'apprêtent à fêter l'anniversaire de ce dernier lorsqu'ils se retrouvent enfermés dans le congélateur du restaurant. Comment faire ? Surtout lorsque l'on sait que le seul moyen de s'échapper, c'est par le conduit d'aération au dessus de la salle du restaurant. En attendant de trouver une solution, nos quatre amis vont se remémorer de bons souvenirs et autres aventures périlleuses et humoristiques...

(c) Viacom International Inc. Tous droits réservés.




Un dvd présentant un épisode spécial et 4 autres épisodes. Comme toujours avant l'épisode, on retrouve des petites saynètes. Genre " mises en bouche " avant l'arrivée de Bob et ses amis. On notera la présence dans ces dernières de la chanteuse Pink qui se demande ce qu'elle fait là. Rassurez-vous cela ne dure qu'un petit instant, le temps pour la chanteuse, question de briser la glace, de se mettre à chanter...

Je vous avais prévenu, le monde de Bob l'éponge est givré, complétement givré...

Dvd Bob l'éponge, " Les Secrets Carrément Givrés ", TF1 vidéo, TFOU vidéo. Prix public conseillé 14,99€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Vendredi, tous le vendredis...

Dans ma
Bibliothèque
Franchement, entre nous, il aurait été déplacé de faire un sujet sur ce livre un autre jour que le vendredi ! Alors oui, j'ai attendu ce jour pour vous présenter : " Tous les vendredis " de Dan Yaccarino.

Tous les Vendredis, un père et son fils procèdent un même rituel. Un rituel simple, immuable, celui de se retrouver les deux, entre hommes.

Sur un même chemin, ils construisent un lien. Découvrir émerveiller le monde qui évolue devant eux, admirer des choses de tous les jours que l'on a tendance à oublier voir à minimiser, d'adresser des salutations un peu partout et enfin, prendre son petit déjeuner où l'on refait le monde... Une habitude qui s'inscrit comme importante dans leur histoire. Des moments à jamais gravés dans leur mémoire.

Tous les vendredis est un émouvant album, sans chichi, insistant sur ce petit rien qui a l'art de faire beaucoup. En marge de cette douce petite narration, on est subjugué par l'illustration. Là aussi, la simplicité prime, c'est drôle, coloré et nous transporte avec délice dans le New-York des années 50. Il s'en dégage une magie, comme une découverte du passé de cette magnifique ville. Ville qui n'est pas inconnue de Dan Yaccarino puisque ce dernier y vit. Dan Yaccarino qui en plus de ses albums pour enfants, dont le très beau Bonne nuit, Monsieur Nuit* que je vous conseille vivement, est créateur et producteur de séries animées dont Oswald que les petits apprécient beaucoup.

Au fait dernière chose, si ce livre évoque le lien étroit entre un père et un fils, rien n'empêche bien entendu une maman de le découvrir avec sa fille ou son fils...

Vivement vendredi prochain !

Tous les Vendredis de Dan Yaccarino, Didier Jeunesse, 12,90€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

* éditions Mijade

--- DRAGONS | DRAGONS ET VIKINGS : LE JEU DES PAIRES ---

Pour
s'amuser...

--- DRAGONS DRAGONS ET VIKINGS : LE JEU DES PAIRES ---


Dragons, le nouveau film de Dreamworks, sortira le mois prochain. En attendant cette sortie prévue le 31 mars, Potins Enfantins vous propose, en accord avec Paramount Pictures, un jeu : Dragons et Vikings, le jeu des paires. Pour cela, c'est très simple il suffit de cliquer sur le titre. Autre surprise avec le coloriage des personnages du film sur :


Un bon moyen pour vos enfants de se préparer à l'arrivée en force des dragons et pour vous de les occuper pendant les vacances.

Potins Enfantins ne tardera pas à vous montrer les photos du film !

CopyrightHow To Train Your Dragon™ & © 2009 DreamWorks Animation LLC. All Rights Reserved.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Les Moonins et l'esprit finlandais...

Le Tam-tam
de la Fourmi
Nous avions évoqué en toute fin d'année, l'exposition que l'institut finlandais allait consacrer à ces drôles de personnages que sont les Moomin.

Les Moomin, pour rappel célèbres dans de nombreux pays, sont déclinés en de multiples produits. Pas facile pour autant d'en trouver en France.

Eh bien, un site en propose. Un joli site, simple, épuré, où l'on retrouve tout l'esprit finlandais décliné dans de nombreux secteurs. Les grandes marques finlandaises et scandinaves y sont présentées à travers différents thèmes. Ce site, c'est KOTI Living.

Ce qui a retenu l'attention de Potins Enfantins, en plus du secteur enfant dont on reparlera, c'est bien entendu la gamme des Moomin.

Les créatrices du site ont sélectionné toute une série de produits dérivés de nos petits amis : textiles, magnets, livres aux éditions Le Petit Lézard et p'tit Glénat, mugs, figurines et autres peluches.

Un vrai festival de Moomin pour tous les petits passionnés. Et des bonnes idées cadeaux pour rapporter un peu de Finlande chez soi.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. févr 10

Les adresse de Potins Enfantins

KOTI living

C'est le Carnaval des dragons...

Dans ma
Bibliothèque

Au cas où vous ne le sauriez pas, aujourd'hui c'est Mardi-gras ! Pour parler du carnaval, Potins Enfantins vous présente son coup de coeur, Le Carnaval des dragons de Max Ducos.

Max Ducos, après le thème de la maison et du musée, pose ses valises à l'école. Un clin d'oeil à tous les élèves qu'il a pu rencontrer.

Ce qui est magique dans ses albums, c'est la profusion de détails, l'expression des visages et autres attitudes, l'incroyable palette des couleurs, la découverte ludique des choses, plus encore la curiosité qui est la sienne et qui devient celle du lecteur.

Dans ce nouvel album, le jeune lecteur se retrouvera dans un univers qu'il connaît bien, une classe. Une classe en effervescence !

Placé sous le signe du dragon, le prochain défilé de la ville de Draguignan s'annonce féerique. Mais bien avant d'assister à ce défilé improbable, il va falloir les réaliser. La ville lance alors un appel aux inventeurs du monde entier pour qu'ils planchent sur le sujet. Le dragon consacré deviendra l'emblème de la ville. Mais mauvaise nouvelle, ce concours n'est réservé qu'aux adultes. Qu'importe, la maîtresse décide de créer avec ses élèves un dragon pour s'amuser... Et lorsqu' enfin arrive le jour du défilé, c'est une fantastique parade qui se produit devant les badauds, dragon d'asie, dragon norvégien ou encore dragon manga avec le représentant japonais. Des beaux dragons qui connaîtront chacun à leur tour quelques problèmes. Une situation désespérante pour le maire de la ville jusqu'au moment où une surprise va surprendre petits et grands...

Max Ducos nous offre une fois encore un magnifique travail. Un album chaleureux avec ces couleurs chatoyantes, rythmé et rempli d'émotions. On s'extasie devant ses illustrations réalistes, naïves et si familières, que les enfants auront l'impression de participer à cette aventure. Les rebondissements ne manquent pas et l'humour toujours présent.

Enfin, je ne saurais vous conseiller ces deux premiers livres. Deux albums édités chez SarbacaneMax Ducos aborde avec brio l'architecture et la peinture. Jeu de piste à Volubis, album qui a obtenu en 2008 le prix des Incorruptibles et le prix Versele, avec la découverte par une petite fille de sa très belle maison. Une maison où l'on retrouve Le Corbusier, Calder ou encore Mondrian et Miro, en ce qui me concerne tout ce que j'aime... Dans L'ange a disparu, un enfant et sa classe visite un musée. L'enfant est appelé à l'aide par un tableau, son angelot s'est envolé, bien décidé à explorer le musée et les différents courants en peinture. Une initiation à l'art avec un casting de choc, et pour ne citer que ces derniers, Poussin, Vélasquez, Rodin, Monet, Klein... Je n'aime plus, j'adore !

Le Carnaval des dragons de Max Ducos, Sarbacane, 14,90€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. févr 10

Si l'enfance... Inès de la Fressange sur Potins Enfantins

Si l'enfance...

Ancienne égérie de la maison Chanel et du couturier Karl Lagerfeld, mannequin célèbre dans le monde, modèle pour le buste de Marianne, Inès de la fressange est une personne charismatique et particulièrement attachante. Une personnalité chaleureuse, simple, à l'écoute des autres. Symbole de l'élégance parisienne, elle créa sa propre marque avant de devenir la directrice artistique, l'ambassadrice puis la pdg de la marque de chaussures haute couture Roger Vivier. Cette femme de coeur, charmante et authentique, soutient notamment l'association du professeur Francine Leca, Mécénat Chirurgie Cardiaque. Elle vient de recevoir des mains du maire de Paris, Bertrand Delanoé, la Grande Médaille de Vermeil de la ville de Paris.

Malgré un emploi du temps chargé, Madame Inès de la fressange a bien voulu confier ses souvenirs, pensées à Potins Enfantins.

Je vous laisse donc découvrir son " Si l'enfance..."

Merci à elle.
Merci à Armelle Saint-Mleux

Pour vous, SI l'ENFANCE est ou était :

UN PARFUM

" Mitsouko de Guerlain "

UN LIEU

" La place de la Mairie de Tarascon "


UN OBJET

" Un morceau de quartz "

UN SOUVENIR

" Un mariage en Inde "

UNE GOURMANDISE

" Les gâteaux à la noix de coco du sud de l’Île Maurice "

UN LIVRE

" Les hauts de Hurle vent "

UNE MÉLODIE

" La Ronde dans le film de Max Ophuls "

UNE COULEUR

" Le bleu marine "

UN RÊVE

" La tour Eiffel peinte en rose "

ENFIN, si vous le souhaitez … QUELQUES MOTS :

" En avant, calme et droit ! "

(c). Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Cinéma pour P'tits Pousses

FESTIVAL
( D.R ) Mon âne de Pascal Le Nôtre











( DR ) L'institut polonais / The Little Mongrel de Lidia Hornicka
( DR ) L'institut polonais / Dumpling de Lucjan Dembinski

Ce n'est pas parce que l'on est tout petit, que l'on n'a pas le droit d'aller au cinéma. Mieux encore, un festival leur est entièrement consacré.

Ce festival, qui est en déjà à sa troisième édition, c'est " Tout-Petits Cinéma ". Un rendez-vous ciné-petits qui débutera samedi prochain et proposera des ciné-concerts, des performances, spectacles et projections de films, ainsi que des animations interactives ou encore des ateliers...

Outre un intérêt cinématographique, combinant originalité et qualités esthétiques, les oeuvres présentées seront de courte durée et accompagnées, dans leur ensemble, d'artistes pour retenir l'attention des petits. Plus encore, face à cette première séance et à l'obscurité qui entoure la projection du film, le festival insistera sur ce qu'est le cinéma. La présentation du film, comment va se dérouler la séance, quand et pourquoi on doit éteindre la lumière, d'où est projeté le film sont autant de sujets qui seront expliqués aux tout-petits. Ce premier festival insiste aussi sur l'accompagnement nécessaire à cette approche et à la découverte du cinéma dans sa diversité.

Les films ...

Samedi 20 février à 11h et 16h, c'est " The Puppets show " et un voyage à travers l'histoire du film d'animation et de ces différentes techniques. A partir de 2 ans.
Dimanche 21 février à 11h et 16h, c'est " La petite fabrique de jouets ", à partir de 18 mois, un ciné-concert inédit autour du cinéma polonais.
Mardi 23 février à 10h30, c'est " Mon âne de Pascal le Nôtre ". Un ciné-karaoké avec des petits personnages en pâte à modeler et un tour d'horizon de chansons traditionnelles. A partir de 2 ans. A 16h, c'est pour les 3 ans avec " Une histoire douce et autres contes iraniens ".
Mercredi 24 février à 10h30 et 16h, ciné-chansons avec " Rose c'est la vie " à partir de 2 ans
Jeudi 25 février à 10h30, pour les 2 ans, c'est Laban et Labolina de Lasse Persson. Laban le célèbre petit fantôme made in suède. A 16h, toujours pour le même âge, c'est " Babar et autres pachydermes".
Vendredi 26 février à 10h30 et 16h, c'est pour les 2 ans avec un ciné-concert autour des " Petits trésors du Soleil-Levant ", découverte de perles rares de l'animation japonaise.
Samedi 27 février pour les 2 ans, et à 11h et 16h, c'est ciné-spectacle avec " 3 petits tours sans soucis ! ".
Enfin, le dimanche 28 février, c'est pour les 18 mois et plus avec ciné-performance et " Promenade nocturne ". A 11h et 16h.

Autour du festival...

Un espace coloriage spécialement aménagé pour colorier avant ou après la séance de cinéma. Dans les petits salons de la salle de collections, tous les jours de 15h à 18h, une star des tout-petits leur donne rendez-vous... Petit ours brun. Le célèbre ourson partagera l'affiche avec Peppa Pig autour d'épisodes sélectionnés pour l'occasion. L'ensemble étant en libre accès avec le billet Tout-Petits Cinéma. Côté miam-miam, le 7e Bar du Forum mettra sa carte au diapason en proposant des menus bébés, enfants et des plats pour parents. L'après-midi, chaque enfant spectateur se verra offrir un goûter. Un espace nursery sera mis à disposition durant la période du festival.

Côté atelier ...

Les enfants ont rendez-vous, sur inscription, avec l'atelier " Petites images à animer ". Un atelier où ils confectionneront des jeux optiques*. Autre atelier avec " Post-it couleur sonore ", les samedis et dimanches 21, 27, 28 de 15h à 18h et qui proposera une expérimentation visuelle et auditive, les enfants créeront des morceaux de musique et d'images animées. Des ateliers en libre accès avec le billet Tout-Petits Cinéma. Au sujet de musique et autres sons, l'escalier qui monte vers les salles de cinéma créera des sons à chaque pied posé sur une des marches.

* 5€ pour les moins de 12 ans, gratuit pour les parents accompagnateurs sur réservation au 01 44 76 62 86. En semaine à 9h et 14h30, les samedis et dimanches à 9h30 et 14h30.

Forum des images, Forum des Halles, Châtelet les Halles 75001 Paris. Billets à acheter à l'accueil ou sur www.forumdesimages.fr. Séance : 4€ par enfant et 5€ par adulte. Les ateliers sont pour les enfants à 5€ et gratuit pour l'accompagnateur. Sur réservation au 01 44 76 62 86 et pour les groupes, 2,50€ par enfant, au 01 44 76 63 47/48

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Fantastic Mr.Fox

Bande Annonce

Suite à notre chronique sur le film, au mois de janvier, voici la bande annonce du film...

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Des stickers enchantés pour l'hôpital...

EN DEHORS
DE PARIS







C'est une initiative à saluer ! Au CHU de Nantes, à l'unité Mère-enfant, les parents, visiteurs et personnels évoluent dans un monde coloré et festif où les murs sont décorés de stickers. Ce petit monde joyeux, c'est celui de Ségo Durand et ses " Série-Golo ".

Ce sont ainsi 300 mètres de couloirs décorés par ces illustrations colorées. Initié par le responsable de cette unité Mère-enfant, le Professeur Philippe, l'objectif est clair, offrir à ce lieu de vie une touche de gaieté. Sur les cent stickers utilisés, 30 ont été créés pour l'hôpital.

Derrière cet univers créatif, une artiste donc, Ségo Durand. Ségo Durand qui déjà en 2006, décora de fresques peintes l'un des services de l'Hôpital Necker de Paris. Créations qui découlèrent par la suite dans la création de stickers avec les Série-Golo.








Un univers où les personnages sont ronds, illuminés de couleurs vives et illustrés de façon très moderne. Ces stickers, à l'image d'une histoire ou d'une bande dessinée, racontent des scènes de vie. Mais bien avant de devenir des stickers, l'artiste créa tout ce petit monde avec de la pâte à modeler. Il n'y a pas d'âge pour s'amuser et les créations simples et colorés de l'artiste insufflent une douce touche de tendresse.

Du bonheur, on en redemande et si vous voulez découvrir l'univers lumineux de miss Ségo Durand, direction vers le site serie-golo pour y choisir stickers, accessoires et autres tableaux festifs.

C'est où ?! Mais par là bien sur : http://www.serie-golo.com/

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fev 10

(c) photos : serie-golo

Welcome Boton ...

Le Tam-tam
de la Fourmi

Dans la famille Bonton, je demande le grand frère ou à défaut le nouveau né. En effet, çà dépend de la façon dont on voit les choses. Grand frère, car il est sans conteste le plus grand, nouveau né puisqu'il poussera son premier cri demain, huit ans après la première boutique.

Ce matin, Potins Enfantins a découvert le tout dernier des Bonton. Un grand espace de 800 m2 sur trois étages et qui regroupe les différents univers de la maison. Bonton côtoie Bonton Bazar, Bonton BB, Bonton Papillon, sa ligne chic crée en septembre dernier, et le tout nouveau bébé Bonton, le Bonton coiffure !

Cet immense espace, imaginé par l'architecte Valérie Mazerat, combine à la fois le moderne et l'ancien. Un grand loft parsemé de moulures, cheminées et un lustre d'époque. Sans oublier le très bel escalier. Suivez le guide !

(c) Photos Pierre Sinanian/Potins Enfantins







Le RDC accueille le visiteur en présentant d'un côté quelques tenues et de l'autre quelques gadgets colorés. En continuant, on découvre un large desk en laqué rouge et face à lui, un " photomatic " argent d'origine. Avant de prendre la pose, une table avec des chapeaux pour que les enfants pussent se déguiser. Prochaine halte, l' espace confiserie et des jus de fruits pressés. Un endroit idéal pour accueillir Martine Camillieri et ses ateliers créatifs gourmands lors des vacances scolaires.










( c) DR




Une jolie verrière, espace joyeux et coloré, où l'on retrouve la collection rétro chic Papillon et les codes de la boutique, la première, ouverte il y a 4 mois rue de Grenelle. Une petite coupe s'impose ? No problem, un coin coiffure signalisé par un panneau lumineux " Capilliculteur " clignote. En passant, les enfants ne résisteront pas à se regarder dans des miroirs déformants. Nous voici dans le salon de coiffure. La vue donne sur une petite cour flanquée d'une verrière. Élégance du lieu avec ces murs habillés de carrelage blanc et de sièges en plastique moulé pour attendre son tour et enfin se poser sur des fauteuils, anciens de coiffeur avec rehausseur.
( c) DR












Direction, le 1er étage ou le -1 ?! Pic et pic et colégram , on choisit le -1.

( c) DR
















Youpi, çà tombe bien, çà concerne le mobilier, les objets de décoration pour la maison, la chambre pour girl or boy & baby, la salle de bain, un espace appelé le " Bazar Botton ". En somme, tout ce que l'on retrouve dans Potins Enfantins.Chaises hautes, articles pour les anniversaires, des tapis, du papier peint, du linge de maison, des jouets ou livres. Les livres sont regroupés dans un joli espace, à la fois intimiste et chaleureux. Les jeunes lecteurs pourront se poser tranquillement sur un canapé afin de parcourir ces derniers : " chacun des livres ont, au préalable, été lus et appréciés ". On y tient, on le précise et insiste sur " la sélection sélective ". Autre petit plus, des petits tabourets pour que les kids puissent accéder aux niveaux plus élevés. Un futur espace cinéma est prévu.

(c) DR














Et au premier, me direz-vous ?! Ici, c'est le rendez-vous des petites fashionistas. Un large et bel espace où chaque tranche d'âge est délimitée par une pièce. On y trouve un coin naissance, un coin comme il se doit tout en douceur à l'attention des petits choux. Un espace soins et douceur est prévu, lieu ou les mamans pourront y bénéficier de conseils pour masser bébé d'un côté et mode/accessoires de l'autre.

( c) DR














Lieu de vie combinant élégance, esthétisme, proximité, ce grand Bonton à tout pour satisfaire la plus exigeante des clientèles. Potins Enfantins a notamment craqué pour son espace gourmandise, l'architecture et la décoration des lieux, le salon de coiffure, incontournable, et la petite librairie, un cocon de douceur et convivialité.

Top of the tops !

Bonton Filles du Calvaire, 5 boulevard Filles du Calvaire, 75003 Paris.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. fév 10

Scooby-doo revient !

Sorties
(c) Gaël Rebel

Les vacances de la zone C arrivent, psstt, Scooby-Doo revient !

Oui, le célèbre Scooby et ses amis sont de retour sur la scène de l'Olympia. Quelle chance ces petits parisiens, souffleront les autres ! Bon, ce n'est pas pour tout de suite, mais dès novembre 2010, nos amis débuteront une tournée nationale avec 80 représentations. Si, si, c'est vrai.

Pour l'instant, revenons sur l'extraordinaire succès rencontré par le spectacle en décembre dernier. Ce premier spectacle sur scène pour Scooby a attiré pas moins de 34 000 spectateurs. Autre gage prévisible de son succès, 60 % des places du spectacle furent vendues trois semaines avant la première !

L'énorme capital sympathie engendré par Scooby ayant certainement joué un rôle dans cet engouement, " C’était un pari difficile mais j’étais convaincu que le personnage de Scooby-Doo était un héros puissant qui capterait un large public. Le spectacle l’a prouvé : il a autant rallié les adultes que les enfants d’aujourd’hui. Nous sommes vraiment contents de l’engouement que Scooby-Doo a suscité à l’occasion de ce premier spectacle musical et d’humour qui fut une grande réussite. “ précise le producteur du show, Jean-Marc Dumontet.

Ce spectacle familial, articulé autour de cinq décors, est mis en scène par Remy Caccia. Combinant à la fois l'humour à l'intrigue et une pointe de mystère, le spectacle offre un tour de danse et de chant. Il faut dire que côté musique, Jennifer Ayach du groupe superbus a signé des chansons du spectacle tout comme Liane Foly. Et sur scène, l'énergie est au top avec un Arnaud Gidoin en Sammy plus vrai que nature, Emilie Wawerla en Daphné, Hervé Domingue en Fred, le beau gosse de la bande et Juliette Galoisy en Véra. Quatre acteurs dans le feu de l'action sans parler du reste de la troupe.

Et Scooby alors ! Après un succès confirmé dans différents secteurs, Scooby-Doo est devenu une star de la scène comme le précise Anoush Kevorkian, la directrice exécutive des produits de la Warner Bros : « Nous sommes ravis du succès du spectacle qui retranscrit à merveille l’univers de Scooby-Doo. Après avoir conquis le cinéma et la télévision, Scooby-Doo est aujourd’hui une star des planches. »

Alors pour tous ceux qui ont aimé, ceux qui ne l'ont pas encore vu, c'est à l'Olympia que çà se passe. Parole de Scooby-doo !!!

Scooby-Doo et les Pirates Fantômes, à L'Olympia, 28 boulevard des Capucines 75009 Paris, du 20 au 24 février 2010.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. févr 10

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 16/02 (15h) au 23/04 (14h)

  • Norvège
  • France
  • Royaume Uni
  • Etats-Unis
  • Allemagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Espagne
  • Suisse
  • Corée du Sud