C'est dans Potins Enfantins !



La Légende de Manolo

GRAND
ECRAN

Les vacances de la Toussaint sont là.

Une petite envie d’ailleurs ? Direction le Mexique pour y fêter le Jour des morts.

Une fête pieuse mais aussi festive et colorée. La mémoire des ancêtres y est célébrée en effet de manière joyeuse.

Lors de ce voyage mexicain, les enfants (et vous les grands) découvrirons un trio d’amis : Joaquin, Manolo et Maria.

Maria, seule fille de la bande, sait mener par le bout du nez ces deux garçons et eux ne savent plus comment faire pour retenir l’attention de la jeune demoiselle.

Une situation qui intéresse de très près deux dieux …



Devenus grands, Joaquin suit avec fierté les traces de son père décédé, un brillant chef militaire. Manolo, descendant lui d’une prestigieuse famille de toreros, aspire à d'autres choses comme la chanson. De son côté, Maria est une femme résolument moderne, chose courageuse dans un monde de machos mexicains …




Pour dire vrai, j’étais assez dubitatif pour ne pas dire perplexe avant de le voir, étonné en sortant et rapidement enthousiasmé. Le doute ? Les personnages et leur design. Parti sur cet à priori, les premières minutes du film me laissèrent songeur pour rapidement être séduit par cet univers atypique.

A un schéma que l'on pourrait penser réducteur, un trio amoureux, dieux et seconds rôles, la grand-mère est irrésistible mais c’est aussi le cas du petit cochon, des religieuses…, apportent beaucoup à l'histoire. On se laisse alors transporter par cette aventure où rime l'amour, l'amitié, l'ambition, le rêve, l'aventure…

Enfin, la partie où Manolo rejoint le monde des esprits, la Muerta, est tout simplement merveilleux. Un réel spectacle enchanté. Festival coloré comme pour contrer l’image sombre et triste du royaume des morts. Que de lumières et couleurs. Des disparus qui sont parés de vêtements flamboyants et même derrière leur aspect squelettique, on est au Mexique où on n’est l’est pas sans parler de la mort, n’en sont pas moins amusants et joyeux.

D'ailleurs tout le film, malgré le thème de la mort et des scènes pleines d’émotions, insiste sur la bonne humeur et la force de l’humour.

Pour moi, La légende de Manolo est une grande et belle surprise avec encore plein d’images dans la tête et des couleurs plein les yeux ! 

Produit par Guillermo Del Toro et réalisé par Jorge Gutierrez, ce film étonnant est un véritable plaisir. 

Un film d’animation différent, particulier, réussi et qui à l’approche de la fête des morts permettra aux petits et grands de découvrir cette fête version mexicaine. Demain au cinéma !








(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 14

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 16/02 (15h) au 23/04 (14h)

  • Norvège
  • France
  • Royaume Uni
  • Etats-Unis
  • Allemagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Espagne
  • Suisse
  • Corée du Sud