Au clair de la Lune, mon ami Mune...

GRAND ECRAN


Depuis la nuit des temps, le Soleil et la Lune attirent l'un et l'autre les petits hommes que nous sommes. Au point que nos ancêtres en firent les héros de nos mythes... Tantôt frère et soeur, mari et femme, bénéfique ou maléfique...

De la Lune, et du Soleil, il en est question dans le très beau film réalisé par Alexandre Eboyan et Benoît Philippon : Mune, le gardien de la Lune.

Un film qui conte, car c'est un très beau conte, l'histoire d'un petit faune, Mune, qui va devenir bien malgré lui le gardien de la Lune...

Bien malgré lui car il n'était pas mais pas du tout préposé à cette tache. Préférant voguer aux occupations de son âge : s'amuser, faire des bêtises...

Comme tous les habitant du cote lunaire, il s'apprête à assister à l'intronisation d'un nouveau gardien de la Lune. Au même instant, du côté du Soleil, une autre passation se déroule, celle du gardien du Soleil.

Si celle côté Soleil ne fait pas le moindre doute, celle de la Lune va créer de la confusion et des troubles. Mais les choses sont ainsi, la Lune a parlé, Mune sera son gardien ! Un jeune héros bien malgré lui, qui par son impréparation va faire des bêtises,  en l’occurrence laisser la Lune s’échapper... Il en découlera, mais je ne vais pas tout vous raconter, un grand chamboulement dans le ciel et pour les habitants des deux côtés ainsi qu'une quête trépidante pour sauver le Soleil emprisonné par un terrible démon...

En découle une passionnante aventure pleine de douceurs et d'actions, riche d'enseignements.

Les personnages sont adorables, une jeune fille de cire, un petit elfe qui devient statue lorsque s'opère un changement de luminosité, un petit faune adorable et attachant, de vieux personnages espiègles et amusants... Les décors sont merveilleux. Un plaisir visuel qui plaira aux petits comme aux grands.

Ce film a la poésie d'un Kirikou ou d'un Princes et Princesses.

Seul bémol à mon goût, le changement d'illustrations quelques fois dans le film. On comprend l'intention et la logique mais j'aurai aimé cette continuité tant les images sont belles.

Mais on l'aura compris, ce film est un joyaux. Alors laissez-vous porter dans le monde de la Lune, et du Soleil, avec Mune. On en ressort des étoiles plein les yeux, d'images féeriques et poétiques, normal avec la Lune, non ?!

Mune, le Gardien de la Lune
avec les voix de Omar Sy, Izia Higelin, Michaël Grégorio


(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 15

Tags : Mune, le gardien de la Lune, Omar Sy, Izia Higelin, Michaël Grégorio, Alexandre Eboyan, Benoît Philippon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 16/02 (15h) au 23/04 (14h)

  • Norvège
  • France
  • Royaume Uni
  • Etats-Unis
  • Allemagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Espagne
  • Suisse
  • Corée du Sud