C'est dans Potins Enfantins !



Peter Pan sur la scène de Bobino !

THEATRE

Ainsi donc, il a quitté le Pays Imaginaire pour se poser durant 30 représentation sur la scène de Bobino.

Lui, c'est le seul, l'unique Peter Pan, en chair et en os !

Un scoop ?! On est sur Potins Enfantins ou on ne l'est pas... Bien avant de revenir pour cette escale parisienne, notre héros a traversé le monde pour faire partager au plus grand nombre ses aventures fantastiques : Liban, Maroc, Tunisie, Martinique...

Héros de mon enfance, mon préféré sans aucun doute, il me fallait des années après me rendre à l'une de ses représentations. Retomber comme par magie en enfance ou plutôt laisser revivre cette partie d'enfance qui n'était jamais bien loin...

Installé, j'attends comme ces centaines d'enfants ( et leurs parents) de voir cet héros si attachant.

L'attente est longue pour les enfants autour de moi, ils s'agitent, soupirent, s'impatientent, ils veulent le voir ce Peter Pan

Et lorsque le spectacle commence enfin, les yeux grands ouverts, il fixe la scène...

Devant nous, l'intérieur rassurant, douillet des enfants de la maison Darling nous appelle. Les trois enfants Darling dorment tandis que leurs parents se préparent à sortir au théâtre. Une ombre traîne, c'est celle de Peter Pan...
Celui-ci apparaît alors à la recherche de cette dernière. Heureusement que la délicate Wendy va aider Peter à la récupérer. Peu après, et à l'invitation de Peter, les enfants Darling vont partir pour un pays imaginaire comme on en rêve. Un pays où se trouve des pirates, des indiens, des enfants perdus et même des sirènes !

Librement inspiré par l'oeuvre de James Matthew Barrie, cette comédie musicale écrite par Guy Grimberg est un enchantement. Entre l'empreinte du classique et l'approche résolument novatrice, à l'instar de la partie où les enfants perdus se mettent à faire hip-hop et du rap, les puristes comme moi feront avec tandis que les nouvelles générations apprécieront, Peter Pan est résolument toujours d'actualité.

Les décors sont une véritable réussite ! Ils nous plongent dans la magie qui était celle du grand classique de Disney. Côté costumes, mention spéciale pour les indiens, surtout le grand chef.  Et puisque j'évoquais une mention spéciale, trois autres vont à Peter Pan, la délicate Wendy, qui tient l'histoire et la pièce, ainsi que la dynamique équipe des enfants perdus. 

Le succès d'une pièce tient à son histoire, mais aussi sa mise en scène, l'atmosphère qui y règne, sa troupe... Et çà ne trompe personne en ce qui concerne cette dernière, elle a plaisir à être là, on le sent, il la communique, on la partage !

Que l'on soit un enfant ou un adulte, la magie opère. Les petits découvrent en vrai l'histoire de Pan et Crochet, les adultes aussi... Retrouvaille intacte avec un vieil ami que nous avions laissé là, un peu au fond de nous, mais que nous n'avions jamais oublié. 

Peter Pan, les enfants perdus mais aussi les pirates disent tellement de choses d'eux, de la vie, de la solitude, des silences, le besoin d'une présence maternelle... 

Outre la magie du spectacle, je retiens aussi cette image... Elle ne se trouve pas sur scène mais dans la salle. Celle de tous ces enfants qui vibrent, crient, hurlent, crient devant les aventures de Pan. A tel point que je me suis cru un instant à un spectacle de Guignol. L'infâme Crochet, très sifflé au demeurant, met du poison dans le verre de Peter, et c'est toute une salle d'enfants qui à l'unisson tente de prévenir Pan de ne pas boire cette boisson. Clochette se sacrifie et c'est toujours ces enfants sous l'impulsion de Peter Pan qui redonne vie à la célèbre fée. On en est à se demander si les comédiens interagissent en fonction des réactions des enfants.

Comme beaucoup, il me reste une image... Celle où les enfants Darling et Peter se mettent à flotter dans les airs, puis voler ( j'oublierais un tout minuscule élément mais qui n' a en rien effacer la magie). Nombreux sont celles et ceux, petits et grands, à vouloir alors les rejoindre, nous envoler nous aussi pour rejoindre le Pays Imaginaire

Peter Pan continuera encore longtemps à émerveiller des générations d'enfants. Les générations se suivent, la magie entourant notre héros ne disparaît et ne disparaîtra pas.

Cette pièce féerique prolonge la beauté du mythe.
Le Pays Imaginaire est à Paris, son plus illustre représentant aussi...

Courez petits et grands le rejoindre !


Peter Pan
Bobino
14-20 rue de la Gaieté
du 03 octobre 2015 au 02 janvier 2016

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 15

Tags : Peter Pan, Le Pays Imaginaire, Bonino, Disney, Clochette, Crochet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 16/02 (15h) au 23/04 (14h)

  • Norvège
  • France
  • Royaume Uni
  • Etats-Unis
  • Allemagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Espagne
  • Suisse
  • Corée du Sud