C'est dans Potins Enfantins !



Vincent Guerlais et ses gourmandises d'Halloween...

Théma...

Il se murmure que du côté de Nantes, un appétissant épouvantail est en alerte ...

Ayant trouvé refuge chez le prolifique Vincent Guerlais, il craint pour lui. Les petits gourmands ne vont pas tarder à lui faire la fête. Est-ce que l'effrayante citrouille au chocolat noir et praliné craquant ou le fantôme à croquer au chocolat au lait et praliné vont lui être d'un grand secours ? Pas sûr... Les petits monstres vont n'en faire qu'une bouchée.

22€

7€

7€


(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Halloween, Vincent Guerlais, chocolat, Nantes

Le carnet d'adresse de Potins Enfantins

Vincent Guerlais
www.vincentguerlais.com

Halloween chez Dupont avec un thé...

Théma....

Petits gourmands … Halloween arrive ! Et du côté de Cabourg, Trouville et Deauville, il se murmure que fritures mortelles, citrouille en bouchée et têtes de mort se soient données rendez-vous à la Maison Dupont avec un thé


-->
En ce soir du 31 octobre, alors que la nuit va laisser fantômes, spectres et autres se promener, nos petits gourmands affamés vont pouvoir déguster des bouchées citrouilles au chocolat praliné à l’orange et à la pâte d’amande pistache (3,90€ pièce). Les fritures ne sont pas en reste et pour l’occasion se sont parées de chocolat à l’orange (6€ le sachet de 100g). Enfin, les têtes de mort au chocolat praliné à l’orange claquent des dents à l’idée de se faire dévorer par les petits loups gourmands (9,20€ le sachet de 100G)




(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Halloween, Maison Dupont avec un thé, chocolat.

Le carnet d'adresse de Potins Enfantins

Maison Dupont avec un thé
www.dupontavecunthe.fr

Halloween arrive...

Théma...

Dernière ligne droite avant Halloween.

Alors pour se préparer comme il se doit focus sur cette fête effrayante... Enfin pas trop sur Potins Enfantins.

Et si Halloween se faisait créatif ? 
Avec le kit créatif proposé par Toucan Box, les enfants vont créer citrouille panier, pochoirs chats, chauves-souris...
Dans le livret du kit, des jeux, des recettes et autres activités.



Kit créatif Halloween, toucan Box, 6€ + 1,49€ frais de port




Pour décorer tout en élégance et porter de magnifiques déguisements, c'est sur Chocolat Show ! Une maison que Potins Enfantins apprécie tout particulièrement. 
Ballon toile d'araignée (2,50€) ou set de trois ballons chauves-souris (19€), araignées à suspendre (12€)... Le choix est large.

Vampire, sorcière ou encore squelette, Oxybul éveil et jeux a pensé à tous les enfants amateurs de costumes (un peu) effrayants.

Costume Vampire fille
Oxybul éveil et jeux
24,99€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Halloween

Le carnet d'adresse de Potins Enfantins

toucanBox
www.toucanbox.com

Chocolat show
www.chocolatshow.fr

Oxybul
www.oxybul.com

Un ovni jeunesse : Téléchat !

Dans ma Bibliothèque.

On a coutume de dire de lui que c‘est un ovni dans l’univers de la télévision.

Il faut dire que Téléchat lors de son arrivée en 1983, et jusqu’en 1986, n’est pas passé inaperçu. 

Ce journal télévisé animé, et décalé, par deux marionnettes révolutionnait le paysage audiovisuel. Un programme jeunesse mais, en même temps, adapté pour séduire les adultes.

A l’origine de ce dernier, Eric Van Beuren, Roland Topor et Henri Xhonneux, et soutenu par une grande dame de la télévision, et responsable jeunesse d’Antenne 2 à l’époque, Jacqueline Joubert.

Toujours à cette époque, deux animateurs de journaux télévisés, Yves Mourousi et Marie-Laure Augry proposaient  un journal de 13h au ton décalé.

Téléchat est ainsi une parodie de ce dernier. Les enfants regardaient ce dernier avec leurs yeux d’enfants mais les adultes y comprenaient aussi certains sens plus ou moins cachés… Ce journal, aussi enfantin soit-il, était une fine critique de la télévision ou de la publicité.

A la tête de ce dernier, le chat Groucha et son plâtre, Lola l’autruche ou encore Micmac le micro de Groucha, un des objets phares de l’émission.  Sans oublier le lapin Grégoire de la Tour d’Ivoire qui en remplaçant Groucha va illustrer les transferts du petit monde de la télévision.

Ce classique de la télévision méritait un livre qui lui soit entièrement consacré.

Tout au long des 143 pages, on y découvre bien entendu les personnages mais aussi de nombreux témoignages de personnes qui travaillèrent sur le projet. Entre descriptif des scènes et photos des coulisses, le lecteur se retrouve de l’autre côté du petit écran.

Concevoir un projet demande du temps, une idée précise et concrète afin de mener jusqu’au bout cette future création. C’est ce que l’on découvre en lisant comment Topor et ses amis pensèrent le projet. 

Au fil des pages, c’est ici les retrouvailles avec des scènes cultes, là des chansons...

Souvenir pour les uns, découverte pour d’autres, fans de Topor mais aussi, et bien entendu, de Téléchatce livre est précieux témoignage sur cette émission.

Une bonne idée de cadeau de Noël.

Téléchat d’Eric Van Beuren, avec la collaboration de Laure Boyer, 
et une introduction de Philippe Vandel
Tana éditions, 24,95€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : TéléchatEric Van Beuren, Laure Boyer, Philippe Vendel, Eric Van BeurenRoland ToporHenri Xhonneux, Jacqueline Joubert, télévision.
-->

La magie de la forêt au château de Maisons...

EXPOSITION

Difficile de ne pas évoquer la forêt sans penser à l’imaginaire lié aux contes.

Du 28 octobre 2017 au 5 mars 2018, le château de Maisons, à Maisons-Laffite, présentera une exposition «  Il était une forêt… ».

Sept tableaux permettront aux visiteurs de se plonger au cœur de la forêt

La forêt des ondines où des créatures aquatiques avaient la faculté, grâce à leurs chants envoûtants, d’attirer les chevaliers perdus. La forêt des contes où les arbres ont une vie propre et où vivent de sombres personnages…

Dans la forêt d’un Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, c’est tout le contraire. Pas de sombres personnages mais une reine des fées et de somptueuses fleurs. 

Une fleur, cela fera référence à la Belle et la Bête. Ici, c’est un « palais envoûté » et ses arbres, végétation et racines.

Une forêt théâtrale s’annonce... En son sein la statue d’une nymphe, référence à la Renaissance  et à la magicienne Armide et ses enchantements.

La beauté ne dure qu’un temps, place aux spectres. Une forêt rendant hommage au romantisme et ses figures surnaturelles. La légende des Willis, fantômes de fiancées condamnées à une danse incessante au fond de la forêt. Une légende qui deviendra, sous la plume de Théophile Gautier, le ballet « Giselle ou les Willis ».

Le dernier des tableaux enchantera, ou rassurera, les visiteurs avec le conte de La Belle au bois dormant et, dans le cadre de cette exposition, une forêt qui envahit l’intérieur du château.

La forêt, lieu de repos, d’enchantement. On y imagine des êtres féeriques ou maléfiques, on est sensible à ses odeurs, ses bruits, ses animaux….

Cette promenade mettra le visiteur, petit ou grand, en condition avec des lumières changeantes accompagnées de sons étranges.

Durant les vacances de Noël, du 27 au 29 décembre 2017 et du 3 au 7 janvier 2018, des ateliers seront proposé aux enfants afin de découvrir le monde des forêts fantastiques issues des contes et légendes. Sur la base du conte de La Belle et la Bête, des motifs végétaux seront à retrouver dans le château et permettra de réaliser une chandelle décorée de végétaux en cire.
27, 28, 29 décembre à 10h ou 14h30, 3, 4, 5, 6 et 7 janvier à 10h et 14h30.
Renseignements/inscriptions : 01 39 62 01 49.

Enfin, de l’imaginaire au réel il n’y a souvent qu’un pas. L’Office National des Forêts s’associera avec le Centre des monuments nationaux afin de sensibiliser le public à sa mission de préservation et de gestion de l’environnement. Des visites de la forêt de Saint-Germain seront aussi programmées : 11 novembre, 9 décembre 2017. 13 janvier, 10 février, 3 mars 2018.
Pour plus d’informations : www.onf.fr/enforet/saint-germain / Réservations : ag.versailles@onf.fr


« Il était une forêt…».
du 28 octobre 2017 au 5 mars 2018.
Château de Maisons
2 avenue Carnot 78600 Maisons-Laffite
Plein tarif : 8€/Tarif réduit : 6,50€

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Il était une forêt, Centre des monuments nationaux, Château de Maisons, Maison-Lafitte, forêt, conte, Songe d'une Nuit d'été, Shakespeare, la Belle et la Bête, la Belle au bois dormant.

Kidexpo, le salon de la famille.

Salon



Kidexpo arrive !

Le grand salon pour les enfants préparent à l’attention de ces derniers, un sacré programme.

Jugez-en plutôt…

Pour la deuxième année, Disney sera présent et avec lui, bien entendu, l’univers des personnages préférés des enfants. Disney toujours mais côté chaines de télévision : Disney Channel, Disney XD et Disney Junior. Les chaines proposeront des ateliers combinant le ludique et le pédagogique. Enfin, un espace sera réservé au tout nouveau film d’ animation Disney-Pixar, Coco qui devrait sortir le 27 octobre.

Chaîne toujours avec pour la première fois, une chaîne en direct du salon, Kidexpo Live. Retransmise en direct, elle permettra de suivre tous les événements du salon.

Sur Kids en Scène, de nombreuses rencontres seront prévues autour du cinéma, de la musique, danse, sports ou magie.

Le Lab by Kidexpo sera dédié à l’innovation et aux projets innovants dans le secteur de la famille.

Le Goûter Géant reviendra cette année, offert par Kidibul, Lactel Max et les biscuits Bouvard.

Kidexpo, c’est l’occasion aussi de découvrir les jeux et jouets qui feront l’actualité à Noël. Les étoiles du jouet seront remises dans 5 catégories : préscolaire, les +de 4 ans, la high-tech, les jeux de société et loisirs créatifs.
De nombreuses maisons proposeront de découvrir leurs nouveautés : Vtech, Hasbro, Bruder, Siku, Créacom, Topi Games….

La marque de montre pour enfants, Flik Flak soufflera ses 30 ans et présentera une collection spéciale : Birthday Party.

Autre montre, celle de KiwipWatch. Une montre téléphone qui est une alternative au téléphone classique, permettant de rassurer les parents et d’offrir aux enfants une certaine autonomie.

La technologie aura une part belle en découvrant notamment les nouveautés de Vtech : Kidicom, Kidizoom ou MagicBook.

La Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte proposeront des ateliers autour de la science mais aussi la société et la vie quotidienne.

Côté lecture, des coloriages géants, de la lecture, des ateliers de dessin et même une chasse au trésor seront proposés par Gulf stream éditeur. Côté presse, un atelier dessin autour de leur héros Fleurus préférés, faire tourner une grande roue et qui sait, remporter des cadeaux. Consécration suprême, le plus beau dessin sera publié dans un des magazines Fleurus Presse.

Côté création artistique, Phildar et ses tricots ou Sentosphère et différents ateliers autour des nouveautés de leurs gammes.

Sensibiliser les enfants à la santé, c’est essentiel. La Fédération Française de Cardiologie sensibilisera les familles sur la nécessité de bouger mais aussi fera des démonstrations et initiations aux gestes qui sauvent d’un arrêt cardiaque et de l’étouffement.

Bouger, c’est aussi faire du sport et pour le sport, le comité régional de tir à l’arc d’Ile de France ou la Fédération Française d’Haltérophilie Musculation proposeront des activités.

Pour découvrir l’intégralité des animations proposées, direction le site du salon : www.kidexpo.com

Kidexpo, un salon devenu au fil des années incontournable pour toute la famille. Offrant aux parents de bons conseils et aux enfants la possibilité de s'amuser tout en apprenant.


Kidexpo
Du jeudi 26 au 30 octobre 2017
Parc des Expositions de Paris, Porte de Versailles – Pavillon 4
Tarifs : adultes/14€, enfant/8€/Pass duo (1 adulte/1 enfant) 18€, Pass famille (2 adultes+3 enfants) 36€.

(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Kidexpo

Le nouvel Astérix arrive !

Dans ma Bibliothèque.


Alors que de nombreux hommages sont rendus à René Goscinny, l’un de ses enfants en BD va être à l’honneur dans quelques jours avec la sortie d’un tout nouvel album.

Il y a deux maintenant, nous quittions Astérix et Obélix dans Le papyrus de César. L’histoire, heureusement pour nous, continue avec Astérix et le Transilatique.

Troisième album réalisé par Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin) sous l’œil avisé et protecteur d’Albert Uderzo.

Que de chemin parcouru depuis 1959 ! Date à laquelle, Astérix et Obélix font leur apparition dans pilote avant un tout premier album en 1961.

Depuis, le plus célèbre des petits gaulois et son adorable ami continuent à amuser des générations d’enfants à travers le monde.  Pour cela, toujours les mêmes ficelles, de l’amitié, du rire et de l’action.

Pour cette nouvelle aventure, nos deux amis gaulois vont découvrir l’Italie. Après Rome, exploré dans deux albums, en route pour différents endroits d’Italie et personnes issus de régions différentes. Des régions qui n’acceptent pas forcément l’autorité de Rome

Un joli clin d’œil aussi lorsque l’on sait qu’Albert Uderzo est d’origine italienne.

Mais que va donc nous réserver cette nouvelle aventure ?

Qu’Obélix, qui aura une importance plus grande dans cette histoire, se rassure de nombreux mets sont au menu. A cela se rajoute aussi des paysages à découvrir, des temples et autres œuvres artistiques à contempler, des personnages hauts et fiers à rencontrer.

Mais il y aura surtout un événement de taille ! Jules César, toujours soucieux de montrer à la face du monde sa toute puissance et celle de Rome, a donné son accord pour une course. Une course qui permettra à de nombreux peuples antiques, Goths, Bretons, perses ou bien encore sarmates, de se mesurer les uns aux autres. Mais César a une volonté, exigée auprès des organisateurs, que l’attelage représentant Rome arrive en premier…

Difficile de contrer les ordres de César mais c’est sans compter sur la présence de nos deux gaulois. Un char conduit par … Obélix lui même !


-->
Dans cette aventure trépidante, un sombre personnage attirera tous les regards, il s’agit de Coronavirus, un mystérieux personnage masqué. Multiple champion, il est déjà prêt à tout pour remporter cette nouvelle compétition. Mais qui est-il vraiment ?

A découvrir dès le 18 octobre prochain...




(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Astérix, Obélix, René Goscinny, Albert Uderzo

Prenez vos places pour Zombillenium...

GRAND ECRAN

La rivalité entre zombies et vampires ne date pas d’hier et ce n’est pas au Parc Zombillenium que cela risque de s’arranger...

Tout avait pourtant bien, enfin presque, commencé. Hector de Saxe, père d'une petite fille, et un contrôleur scrupuleux, pas du genre à laisser un cheveu dépasser. Le contrôle, c'est le contrôle et ce n'est pas cet étrange parc Zombillenium qui échappera à la règle. 

Ici, pas de jolies princesses et figures animalières sympathiques, on joue dans une autre catégorie avec sorcières, loup-garous, vampires, zombies et autres. Rationaliste, Hector  ne croit pas en ce genre de choses et compte bien mettre son nez dans les affaires du parc. Malgré l'interdiction du directeur du parc, un vieux vampire, si, si, il profite d’un moment d’inattention pour se faufiler dans les coulisses du Parc d’attraction. Une découverte qui va lui être fatale.


Devenu un monstre bien malgré lui, prisonnié à présent de ce parc, il doit s'habituer à ses nouveaux petits camarades. Et côté ambiance, on est presque en enfer ne l'oublions pas, il faudra repasser. 

Surtout qu'une menace pèse sur le parc, sa fermeture. Malgré la présence du charismatique et égocentrique Steven, le seul qui reussit encore à faire venir les gens, son propriétaire, le diable en personne, souhaite mettre les clefs sous la porte si la situation ne change pas très vite. Business is business, surtout en enfer.

Conscient des enjeux, Hector va se battre pour transformer le parc en parc zombie. De quoi irriter tous les vampires qui ne comptent pas se laisser déposséder de ce dernier et tout partciculièrement Steven...

Un film pour enfants me direz-vous ?! Eh bien oui ! chères lectrices et chers lecteurs de Potins Enfantins. Il suffisait de voir le jeune public présent à la présentation presse pour s'en rendre compte. De grands enfants de huit ans, amateurs de gore, actions et personnages qui ne sont pas tous beaux ou gentils.

Tiré de la bande dessinée d’Arthur de Pins Zombillirium, sorti dans Spirou avant d'être édité chez Dupuis, le film réalise avec Alexis Ducord, a sans conteste non pas une flèche mais bien plusieurs à son arc.
Zombillénium
Arthur de Pins
Dupuis
14,50€

Les images sont saisissantes, on alterne entre images fortes et douceurs, moments complices et sombres. A cela se rajoute des personnages qui ne manquent pas de relief, des dialogues pour les moins caustiques et des allusions à des thèmes d'actualités ou sociaux.

Clin d’œil à de nombreux films, on ne peut s’empêcher de voir en Steven le méchant vampire, un héros sorti de Twilight, il le fait aussi avec la musique comme c’est le cas de Thriller de Michael Jackson ou, plus surprenant mais particulièrement beau et émouvant, Les corons de Pierre Bachelet.

Présenté au Festival de Cannes et d’Annecy, ce film en 3D réussit à garder l'esprit de la BD ce qui le rend encore plus précieux. Certes, un changement est à constater côté personnage puisque Aurélien, héros de la BD, n'y figure pas et remplacé par Hector.

Zombillénium est dans tous les cas, un film qui réserve autant de sensations qu'un parc d'attraction. Par conséquent, c'est hautement réussi.

ZOMBILLENIUM
d'Arthur de Pins et Alexis Ducord
Le 18 octobre



(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : ZOMBILLENIUM, Arthur de Pins, Alexis Ducord, Spirou, Dupuis, Twilight, Thriller de Michael Jackson, Les Corons Pierre Bachelet.

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 16/02 (15h) au 23/04 (14h)

  • Norvège
  • France
  • Royaume Uni
  • Etats-Unis
  • Allemagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Espagne
  • Suisse
  • Corée du Sud