Le nouvel Astérix arrive !

Dans ma Bibliothèque.


Alors que de nombreux hommages sont rendus à René Goscinny, l’un de ses enfants en BD va être à l’honneur dans quelques jours avec la sortie d’un tout nouvel album.

Il y a deux maintenant, nous quittions Astérix et Obélix dans Le papyrus de César. L’histoire, heureusement pour nous, continue avec Astérix et le Transilatique.

Troisième album réalisé par Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin) sous l’œil avisé et protecteur d’Albert Uderzo.

Que de chemin parcouru depuis 1959 ! Date à laquelle, Astérix et Obélix font leur apparition dans pilote avant un tout premier album en 1961.

Depuis, le plus célèbre des petits gaulois et son adorable ami continuent à amuser des générations d’enfants à travers le monde.  Pour cela, toujours les mêmes ficelles, de l’amitié, du rire et de l’action.

Pour cette nouvelle aventure, nos deux amis gaulois vont découvrir l’Italie. Après Rome, exploré dans deux albums, en route pour différents endroits d’Italie et personnes issus de régions différentes. Des régions qui n’acceptent pas forcément l’autorité de Rome

Un joli clin d’œil aussi lorsque l’on sait qu’Albert Uderzo est d’origine italienne.

Mais que va donc nous réserver cette nouvelle aventure ?

Qu’Obélix, qui aura une importance plus grande dans cette histoire, se rassure de nombreux mets sont au menu. A cela se rajoute aussi des paysages à découvrir, des temples et autres œuvres artistiques à contempler, des personnages hauts et fiers à rencontrer.

Mais il y aura surtout un événement de taille ! Jules César, toujours soucieux de montrer à la face du monde sa toute puissance et celle de Rome, a donné son accord pour une course. Une course qui permettra à de nombreux peuples antiques, Goths, Bretons, perses ou bien encore sarmates, de se mesurer les uns aux autres. Mais César a une volonté, exigée auprès des organisateurs, que l’attelage représentant Rome arrive en premier…

Difficile de contrer les ordres de César mais c’est sans compter sur la présence de nos deux gaulois. Un char conduit par … Obélix lui même !


-->
Dans cette aventure trépidante, un sombre personnage attirera tous les regards, il s’agit de Coronavirus, un mystérieux personnage masqué. Multiple champion, il est déjà prêt à tout pour remporter cette nouvelle compétition. Mais qui est-il vraiment ?

A découvrir dès le 18 octobre prochain...




(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : Astérix, Obélix, René Goscinny, Albert Uderzo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 07/10 (21h) au 14/10 (20h)

  • Norvège
  • Allemagne
  • France
  • Canada
  • Russie
  • Belgique
  • Corée du Sud
  • Etats-Unis
  • Roumanie