Prenez vos places pour Zombillenium...

GRAND ECRAN

La rivalité entre zombies et vampires ne date pas d’hier et ce n’est pas au Parc Zombillenium que cela risque de s’arranger...

Tout avait pourtant bien, enfin presque, commencé. Hector de Saxe, père d'une petite fille, et un contrôleur scrupuleux, pas du genre à laisser un cheveu dépasser. Le contrôle, c'est le contrôle et ce n'est pas cet étrange parc Zombillenium qui échappera à la règle. 

Ici, pas de jolies princesses et figures animalières sympathiques, on joue dans une autre catégorie avec sorcières, loup-garous, vampires, zombies et autres. Rationaliste, Hector  ne croit pas en ce genre de choses et compte bien mettre son nez dans les affaires du parc. Malgré l'interdiction du directeur du parc, un vieux vampire, si, si, il profite d’un moment d’inattention pour se faufiler dans les coulisses du Parc d’attraction. Une découverte qui va lui être fatale.


Devenu un monstre bien malgré lui, prisonnié à présent de ce parc, il doit s'habituer à ses nouveaux petits camarades. Et côté ambiance, on est presque en enfer ne l'oublions pas, il faudra repasser. 

Surtout qu'une menace pèse sur le parc, sa fermeture. Malgré la présence du charismatique et égocentrique Steven, le seul qui reussit encore à faire venir les gens, son propriétaire, le diable en personne, souhaite mettre les clefs sous la porte si la situation ne change pas très vite. Business is business, surtout en enfer.

Conscient des enjeux, Hector va se battre pour transformer le parc en parc zombie. De quoi irriter tous les vampires qui ne comptent pas se laisser déposséder de ce dernier et tout partciculièrement Steven...

Un film pour enfants me direz-vous ?! Eh bien oui ! chères lectrices et chers lecteurs de Potins Enfantins. Il suffisait de voir le jeune public présent à la présentation presse pour s'en rendre compte. De grands enfants de huit ans, amateurs de gore, actions et personnages qui ne sont pas tous beaux ou gentils.

Tiré de la bande dessinée d’Arthur de Pins Zombillirium, sorti dans Spirou avant d'être édité chez Dupuis, le film réalise avec Alexis Ducord, a sans conteste non pas une flèche mais bien plusieurs à son arc.
Zombillénium
Arthur de Pins
Dupuis
14,50€

Les images sont saisissantes, on alterne entre images fortes et douceurs, moments complices et sombres. A cela se rajoute des personnages qui ne manquent pas de relief, des dialogues pour les moins caustiques et des allusions à des thèmes d'actualités ou sociaux.

Clin d’œil à de nombreux films, on ne peut s’empêcher de voir en Steven le méchant vampire, un héros sorti de Twilight, il le fait aussi avec la musique comme c’est le cas de Thriller de Michael Jackson ou, plus surprenant mais particulièrement beau et émouvant, Les corons de Pierre Bachelet.

Présenté au Festival de Cannes et d’Annecy, ce film en 3D réussit à garder l'esprit de la BD ce qui le rend encore plus précieux. Certes, un changement est à constater côté personnage puisque Aurélien, héros de la BD, n'y figure pas et remplacé par Hector.

Zombillénium est dans tous les cas, un film qui réserve autant de sensations qu'un parc d'attraction. Par conséquent, c'est hautement réussi.

ZOMBILLENIUM
d'Arthur de Pins et Alexis Ducord
Le 18 octobre



(c) Potins Enfantins/Pierre Sinanian. oct 17

Tags : ZOMBILLENIUM, Arthur de Pins, Alexis Ducord, Spirou, Dupuis, Twilight, Thriller de Michael Jackson, Les Corons Pierre Bachelet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Potins Enfantins : Les derniers articles !

Translate

Potins Enfantins visitors (installé le 26/02)

Flag Counter

En ce moment... Dans le monde

Vous regardez Potins Enfantins

free counters

Pages vues par pays du 07/10 (21h) au 14/10 (20h)

  • Norvège
  • Allemagne
  • France
  • Canada
  • Russie
  • Belgique
  • Corée du Sud
  • Etats-Unis
  • Roumanie